Le Pouvoir Du Silence

Spread the love

Parler est une faculté naturelle à moins d’avoir un handicap qui nous prive de notre usage de la parole. Parler aide énormément dans le développement des relations avec les autres. Cependant, il existe un atout plus fort que la parole. Dans certaines situations de la vie, il est conseillé de garder le silence plutôt que de parler. Pourquoi donc s’abstenir de parler? En quoi le silence peut-il nous aider? En d’autres termes, quel est le pouvoir du silence? Lisez cet article pour en savoir davantage.

La nature de la parole et l’art de parler 

A moins d’être un handicapé, tous les Hommes possèdent la faculté de parler. Nous sommes donc tous en mesure de communiquer grâce à la parole. Cela aide dans la communication et l’expression de nos désirs, opinions etc… La parole nous donne la liberté d’expression et une grande joie de pouvoir mener de bonnes relations avec les autres. Il est donc normal de parler. Quand parler devient un acte excessif, nous désignons cela par le “bavardage”. Ce qui peux vouloir dire “parler à l’excès” pour souvent dire des choses qui ne vaudraient pas la peine. Dans ces cas, se garder de parler est mieux. Car parler sans raison et pour ne rien dire de bon peux ternir notre image dans la société. Par ailleurs, le silence peut sauver dans plusieurs situations. Parler “peu” ou “très peu” relève, pour ce fait, de la sagesse dans certaines traditions, cultures et sociétés.  Pourquoi donc garder le silence plutôt que de laisser libre cours à la parole?

Le silence comme signe de sagesse et de paix intérieure 

Le silence évite parfois l’humiliation. Parce que la parole qui sort ne peux être effacée. Les gens qui parlent moins sont dits sages, simplement parce qu’ils sont à mesure de bien contrôler leur langue et parce qu’ils ne parlent seulement qu’en cas de nécessité. Ces personnes tiennent pour la plupart du temps des propos constructifs et édifiants. Être silencieux nous aide aussi à mieux développer la maître de soi et le contrôle des facteurs extérieurs pouvant influencer notre paix intérieure. Dans cette condition, l’esprit en tire des bienfaits à cause du calme et de la tranquillité que nous procure le silence.

Le silence comme signe de respect 

Lorsqu’on est silencieux, l’on incarne le respect et la considération. Dans l’univers du travail, le silence permet d’imposer une distance de respect. Le silence est souvent considéré comme un acte de maturité, qui vaut plus que de nombreuses paroles dites sans fondement ou sans logique. Face à certaines situations où nous sommes confrontés à parler ou ne pas parler, le silence nous offre quelques minutes de réflexion profonde pour s’écouter et prendre les bonnes décisions pour nous-même et pour les autres. Ainsi donc, grâce au silence, nous pouvons développer l’écoute des autres au travail et augmenter leur estime personnelle.  Le silence nous aide donc à créer de bonnes relations avec les personnes qui nous entourent. Car nous nous confions très souvent à la personne qui donne aux autres le temps d’exprimer leurs avis. Ce qui n’est pas forcément le cas avec une autre personne qui ne nous laisse aucune chance de parler pour dire nos vérités.

Le pouvoir du silence dans l’observation 

S’écouter reste l’un des meilleurs exercices qui développent la conscience humaine. L’écoute de soi encore appelé l’observation du silence ou la pleine conscience éveil l’esprit de l’Homme en l’édifiant sur sa nature intrinsèque. Nous affermissons de même notre intuition grâce au silence. La réflexion profonde dans le silence éloigne de nous le stress et rafraîchi la mémoire. On se souvient mieux des choses lorsque l’on arrive à prendre une pause pour faire une introspection. Le silence nous aide à passer en revue notre propre vie pour une évaluation à 360° de tous les paramètres de notre existence. Il est par conséquent opportun de rappeler ici que la tranquillité de l’esprit découle de notre manière à bien observer le silence. Le silence permet à la pensée ou à l’esprit de se calmer, de rester immobile dans la profonde méditation pour faire grandir en nous un calme intérieur dont les bienfaits sont multiples.

Le silence au lever et au coucher 

Prendre le temps d’apprécier le silence au coucher et au lever est une chose importante. Cet acte qui nous prépare à la méditation, nous permet aussi d’être reconnaissant pour la vie, les choses que nous possédons et pour les personnes que nous aimons. Il est donc recommandé de garder le silence au moins une minute chaque heure qui passe pour manifester notre gratitude. Le silence est très utile pour la méditation. C’est dans le silence que nous avons tendance à entendre la voix des solutions à nos problèmes. Le silence renforce notre communication avec le divin qui sommeille en chacun et nous offre l’ultime chance d’écouter la voix de notre conscience.

Si vous avez envie de savoir davantage sur la pratique de la pleine conscience ou l’observation du silence pour votre développement personnel, je vous propose de visiter aujourd’hui le site internet de Peace Revolution où vous pouvez recevoir gratuitement des notions complémentaires.

Photo Credits

Facebook Comments